Les bien-pensants des autos « vertes »

This was posted more than 12 months ago. The information may be outdated.

Par Pierre Jury, Le Droit, le 19 décembre 2017
ÉDITORIAL / En 2018, le Québec hausse la pression pour encourager la conversion vers un parc automobile à faible émission polluante. Il vise cette fois les fabricants par un système de crédits qu’ils obtiendront en vendant un volume donné de véhicules « verts ». Plutôt qu’applaudir, le mouvement environnementaliste Équiterre a reproché au gouvernement de Philippe Couillard de ne pas en faire suffisamment ; il propose de quintupler (!) l’objectif du Québec à l’horizon 2025. Cette cible est loufoque dans l’état actuel du marché.

Le Québec a mis en place un train de mesures pour doper la demande d’autos peu ou pas polluantes. La nouvelle norme « véhicules zéro émission » constitue sa plus récente tentative de dicter une nouvelle direction au marché de l’automobile.

https://www.ledroit.com/opinions/editoriaux/les-bien-pensants-des-autos-vertes-6c05da8b4dc1fd6ac85a964fa5cf282c